Jardinage : comment éviter le mal de dos ?

jardinage-comment-eviter-mal-de-dos-conseils

Entre passion du jardinage et mal de dos, vous ne savez pas quel camp choisir… Cela vous étonnera peut-être mais des solutions simples peuvent vous permettre de jardiner tout en évitant les douleurs de dos. Voici comment !

Choisir les outils adaptés

Bêcher, pousser une brouette, déplacer les pots de fleurs, entretenir le gazon… autant d’activités qui rendent le jardinage pénible lorsqu’on a le dos fatigué et douloureux.

Pour faciliter le jardinage, préférez des outils à manche long : binette, crocs, griffes, sarcloir, bêche, pelle… Rien que la préparation de la terre peut être beaucoup plus agréable que vous le ne le pensez. Oubliez le motoculteur ou le labourage traditionnel tous deux très physiques. Passez plutôt à des méthodes plus douces.

Par exemple, investissez dans une grelinette : cette fourche à bêcher, large et à dents biseautées, permet d’aérer le sol sans même se pencher. Si vous devez transporter quelques charges, optez pour des solutions comme le diable ou la brouette ergonomique équipée de pneus pour plus de confort.

Faire preuve d’astuce

Si vous aimez vous occuper de votre potager et en récolter les fruits (et légumes), investissez dans un bac à potager. Surélevé, il permet de jardiner à 90 cm de hauteur pour un adulte avec une surface de culture d’1,90m sur 1,90m. Vous pouvez aussi opter pour des bacs plus petits selon vos besoins.

D’autres adeptes du jardinage 100% confort pourront choisir la culture sur ados : elle permet de créer des rangs de culture sur des buttes retenues par des planches latérales. En s’asseyant sur la planche, on peut s’occuper des plants tout en étant assis(e).

Pour ce qui est des petits actes de jardinage – paillage, application de désherbant, arrosage, récolte etc. -, utilisez quelques astuces faciles et salvatrices pour votre dos telles que :

  • Des bancs ou chaises pliables pour la taille ;
  • Préférer les plantes en suspension ou grimpantes ;
  • Procéder au paillage des pieds de plantes pour ralentir la pousse des mauvaises herbes ;
  • Choisir des légumes montants ou grimpants : artichauts, concombres, petits pois, épinard malabar…

 

Quelle que soit votre activité de jardinage, gardez toujours le dos droit et penchez-vous un minimum. Le tout est d’avoir une posture confortable et neutre lorsque vous jardinez

You can leave a response, or trackback from your own site.

Leave a Reply